Unité de Recherche en Sciences Cognitives et Affectives

(URECA - EA 1059)

Directeur: Yann COELLO

Directeur adjoint: Jean Louis NANDRINO

Laboratoire URECA

 


 

DATES IMPORTANTES

17 juillet 2014 à 14. Séminaire par Clémence Roger, URECA. Organisation de la commande motrice et contrôle cognitif. Etudes EEG de surface et intracérébral.

ACTUALITES

Mai 2014: 1 nouvelle IGE: Marjolaine Corbeil (projet avec Pascal Antoine), recrutée pour 7 mois (bureau F0.01 à la maison de la Recherche)

Ewa Pluciennicka et son équipe ont remporté le prix de l'Innovation lors des Doctoriales 2014.

Emilie Avondino élue présidente de l'association Espace Doctorant pour un an.

François Quesque (titulaire), Emilie Constant (suppléante), Arthur Prével (suppléant) élus membres pour le collège des doctorants à la Commission Recherche.

François Quesque (doctorant) élu membre suppléant du Conseil de l'Ecole doctorale SHS, collège des doctorants

Février 2014: 1 nouvelle IGE: Justine Blampain (projet Sport Plaisir avec Yvonne Delevoye-Turrell) recrutée pour 6 mois (bureau A4.326)

Janvier 2014: 3 nouveaux IGE: Pauline Van de Woestyne (projet AMAJ avec Pascal Antoine), Lydie Defrance (Pascal Antoine), Justine Van de Maele (projet APAPI avec Véronique Christophe)

 


 

Le programme scientifique de l'Unité de Recherche en Sciences Cognitives et Affectives porte sur la modélisation des processus cognitifs et émotionnels déterminant les conduites normales et pathologiques des individus, et sur l'étude des conditions d'émergence de ces conduites.

Les programmes de recherche portent sur la question des relations entre perception, action et cognition dans la mise en oeuvre des comportements adaptés, ainsi que celle du rôle des émotions et des contingences de renforcement dans leur régulation. De manière plus spécifique, ces questions sont abordées dans les domaines de la cognition spatiale et motrice (équipe Perception, Action, Communication), du traitement du langage écrit (équipe Psychologie du Langage, Acquisition et Dysfonctionnement), du contrôle des attitudes et des états émotionnels en contexte social (équipe Famille, Santé, Emotion) et des relations apprentissage développement (équipe Dynamique de l'Evolution des Comportements et l'Apprentissage). Pour cela, il est fait usage d'un ensemble de méthodes permettant des mesures comportementales et physiologiques aux niveaux périphérique et cérébral. Par ailleurs, les travaux de recherche sont favorisés par la mise en commun d'outils de mesure du comportement au sein d'une plate-forme technologique (M-pace). Les recherches développées ont une application forte dans le secteur de la santé (en santé mentale,somatique ou en neuropsychologie) et dans celui de l'éducation (caractérisation et prise en charge des troubles de la conduite et des acquisitions).